La Bretagne éternelle

Le film Bécassine sort sur nos écrans. Connaissons-nous vraiment la Bretagne qui peut être tour à tour insolite, résolument moderne et fière de son histoire, de son patrimoine historique et environnemental ? Le moment est venu de redécouvrir cette région.

par | 18 juin 2018 | Voyager

DamEnora n’est pas commune, et c’est bien comme ça ! Sous sa houlette et grâce à sa faconde, la mystérieuse forêt de Brocéliande devient vraiment mystérieuse. Cette année, les balades nocturnes à Monteneuf, non loin de Ploërmel, reprennent au départ de l’Auberge des VoyaJoueurs à 21 h les jeudis du 12 juillet au 30 août. Pendant 2 heures les landes de Monteneuf qui s’offriront à vous prendront les couleurs des contes et légendes interprétés par la comédienne. Son univers est aussi à découvrir lors de la 17e édition du festival de contes à la chapelle Saint-Egarec à Kerlouan de la bien nommée Côte des Légendes le mardi 14 août pour un conte « Entre Terre et Mer » à 20 h 30. Damenora dispose au cœur de Brocéliande (Bretagne) d’une grande longère et de quatre gites de charme « Il était une fois… ».

© Bretagne tourisme

Toujours dans le Morbihan, mais aux frontières du Finistère, le Phare de Kerbel vous permettra de poursuivre votre aventure bretonne à côté de Port-Louis à Riantec. Une vue panoramique à 25 m sur la côte de Groix, Lorient et la baie de Quiberon. La maison de gardien peut quant à elle accueillir 6 personnes autour d’une piscine et d’un sauna. Ce havre de paix permet de profiter en famille de la pêche à pied, de la plage ou d’activités nautiques plus sportives. Un bateau permet de se rendre pour la journée sur l’île de Groix pour y découvrir la réserve naturelle sur deux sites. À Pen Men la géologie particulière de l’île et ses landes littorales sont à couper le souffle. Six espèces d’oiseaux marins comme le goéland argenté, le fulmar boréal ou le cormoran huppé y nichent. La Pointe des Chats, secteur plus petit, 4 hectares, vaut pour sa géologie, sa botanique et son milieu marin.

Et si vous partiez découvrir l’aube sur les Monts d’Arrée ? L’association ADDES propose pour 12 euros de découvrir l’aube dans une randonnée de 8 km et demi dans la lande au départ de l’ancienne école de Botmeur. Pour un peu, on entendrait hurler le chien des Baskerville. On frissonne. Mais, c’est la brume du petit matin et le lever du soleil qui nous procure cette sensation au milieu des tourbières. La découverte de la nature à l’aube, ça creuse. C’est pour cela qu’un petit déjeuner copieux et breton attend les randonneurs courageux, le visage extatique d’avoir contemplé tant de beauté. La Bretagne a juste levé un infime coin du voile qu’il faut déjà partir alors qu’il reste tant à découvrir. Et c’est ainsi que vous savez que vous allez revenir et revenir encore.

© Bretagne tourisme

Durant toute l’année 2018, les landes sont mises à l’honneur dans quatre départements bretons qui agissent déjà, à leur niveau, en faveur de la préservation de ces milieux et de cet héritage culturel. Il s’agit bien entendu d’une thématique très locale. En effet, alors qu’en 1800, on trouve 1 million d’hectares de landes et friches sur tout le territoire breton, aujourd’hui, il reste environ 15 000 ha de landes à bruyères : les landes des monts d’Arrée (Finistère), les landes de Saint-Just (Ille-et-Vilaine), les landes de Monteneuf (Morbihan), de nombreuses landes littorales dont le Cap Fréhel (Côtes-d’Armor), le Cap Sizun, Crozon, Belle-Île-en-Mer, de plus petits résidus d’anciennes landes : Lanvaux (Morbihan), Le Menée (Côtes-d’Armor), Moisdon-la-Rivière (Loire-Atlantique) et le souvenir de toutes celles qui ont été totalement défrichées (dont il ne subsiste que la toponymie). Vous découvrirez que la lande, en plus d’être un espace naturel, peut être un espace agricole mais aussi de culture d’où « sont nés des récits, des dictons, des légendes, des chants et même des danses. Éléments très présents dans les paysages bretons qui attirèrent les artistes, les photographes et les écrivains dès le milieu du XIXe siècle, les landes imprègnent de nombreuses œuvres, jusqu’aux bandes dessinées contemporaines. » Afin de faire vos choix de visites en toute conscience, vous avez la possibilité d’acquérir l’ouvrage de 160 pages de François de Beaulieu, intitulé « Landes de Bretagne », richement illustré et documenté, il accompagne l’exposition et est le nouveau livre de référence sur les landes en Bretagne (Écomusée du pays de Rennes et Locus Solus, 24 euros). À la découverte des landes de Bretagne jusqu’au 26 août 2018 à l’Écomusée du pays de Rennes.

Sur l’île Louët, vous aurez l’impression d’être dans un des romans jeunesse d’Enid Blyton, Le Club des cinq (The Famous Five), à la recherche d’un trésor probablement caché dans le château du Taureau juste en face. Qui sait ? C’est en 2004 que la mairie de Carantec (Finistère) décide de remettre en état la maison du gardien du phare automatisé depuis les années 60. Afin de rester en accord avec l’esprit sauvage et naturel de l’environnement comme les ilots de la réserve ornithologique, les aménagements de la maison et de ses dépendances restent d’un confort modeste. Cependant, vous disposerez de l’électricité et de l’eau courante à utiliser avec modération, les douches se font à l’eau froide. De plus afin de respecter l’environnement, les produits compatibles avec l’environnement de l’île et son mode d’assainissement sont mis à votre disposition : liquide vaisselle, savon, shampooing. Pour accéder à l’île, vous devez soit disposer de votre propre bateau, soit effectuer le transfert avec l’école de voile Caradec Nautisme pour 110 euros l’aller et retour. Le gite quant à lui peut accueillir jusqu’à 10 personnes. Il vous en coûtera 333 euros pour une journée et une nuit et 551 euros pour 2 jours et 2 nuits. Cette saison, les réservations ont été ouvertes le 9 octobre 2017 à 10 h. Le nombre de connexions le jour J étant très élevé, la validation des réservations s’opère à la seconde près. À vos marques. Prêts ? Partez !

L’île Louët © Maison du tourisme Baie de Morlaix Monts d’Arrée

Vendue en 1960 à la famille Larquetoux, la citadelle de Vauban à Belle-Île fait partie depuis 2005 du catalogue Les Hôtels Particuliers du groupe Savry. Désormais hôtel-musée, la citadelle de Vauban se fait des plus accueillantes et des plus ouvertes avec 60 chambres et 4 suites, réaménagées dans l’esprit des lieux, de la chambre simple de 15 m² à la junior suite de 35 m² avec terrasse privative. L’établissement dispose d’un restaurant pour rendre votre séjour plus immersif encore. Aussi immersif que les baignoires qui donnent toutes sur l’océan. Des terrasses, vous pourrez admirer la vue sur les îles de Houat et Hoedic, sur la presqu’île de Quiberon et bien sûr, sur l’entrée du port de Palais.

Ctadelle de Vauban à Belle-Île © « Les Hôtels Particuliers » — Groupe SAVRY

Le Tour de France 2018 fera étape le 12 juillet à Mûr-de-Bretagne et passera sur les routes de la rive sud du lac de Guerlédan, et plus particulièrement sur la station verte de Saint Aignan (étape n°6 Brest-Mûr-de-Bretagne de 181km). À cette occasion, l’office de tourisme de Pontivy Communauté a mis en place plusieurs offres de séjours « Bretagne Impériale » en lien avec le vélo pour découvrir le centre de la Bretagne et la région de Pontivy marquée par la famille Rohan. Parmi les séjours proposés, on peut citer celui « Sur les routes du Tour de France » qui en 2 journées et une nuit jusque fin septembre de 2 à 4 personnes. En vélo à assistance électrique, vous pédalerez sans effort sur les traces des coureurs du Tour de France pour découvrir des sites emblématiques comme l’Abbaye de Bon Repos, le village des Forges des salles et le Lac de Guerlédan. Deux formules sont possibles : l’une en chambres d’hôtes (86,50 € par personne sur la base minimum de 2 personnes), l’autre en hébergement insolite (105.50 € par personne sur la base minimum de 2 personnes), 15 € de frais de dossier sont à ajouter dans les deux cas. Ce tarif comprend 1 nuit en chambres d’hôtes ou hébergement insolite avec un petit déjeuner, 1 dîner en table d’hôtes ou restaurant ou crêperie, la location des vélos à assistance électrique pendant 2 jours, les entrées à l’Electrothèque du lac de Guerlédan, les entrées à l’Abbaye de Bon Repos ainsi que le carnet de voyage. Renseignements et locations à l’office de tourisme de Pontivy Communauté ou au 02 97 25 04 10.

Pontivy © Office de tourisme de Pontivy Communauté

Du 3 au 11 aout 2018, le Festival Interceltique de Lorient (FIL) célèbre le Pays de Galles (Cymru en gallois), qui arbore sur son drapeau un dragon rouge, symbole de bonne fortune pour les Gallois, vainqueur du dragon blanc anglais. Cette 48e édition résumée par la formule «Terres d’Arthur, chants des bardes, mémoire des ancêtres» augure de beaucoup d’enchantements. Le festival a vu le jour en 1971, sous le nom de Fête des Cornemuses. Aujourd’hui, il propose de plus en plus d’animations touchant à un panel très élargi. Tous les ans, les festivaliers ont quotidiennement le choix entre des rendez-vous musicaux, littéraires, sportifs, gastronomiques, d’art contemporain ou d’artisanat. La soirée d’ouverture Pays de Galles (samedi 4 août à 21 h) verra sur scène Welsh poet/Calan, Only Boys Aloud, Pendevig, Robin Huw Bowen & Tŷ Teires (La Maison de la Triple Harpe), Alaw, Côr Meibion Pendyrus. Vous pouvez retrouver la programmation complète et les différentes offres pour les festivaliers sur le site du festival ou sur l’appli dédiée pour les smartphones.

© Festival Interceltique de Lorient

Thalasso Concarneau Spa Marin Resort****

Par Lili Quint

Après le FIL, je vous conseille de poursuivre la route jusqu’à Concarneau à l’ouest pour finir en beauté cette saison bretonne. Pour cela, quoi de mieux qu’une détente absolue à la Thalasso Concarneau Spa Marin Resort**** ? L’étape est incontournable. Avec ses 70 chambres avec vue sur l’océan, vous ne regretterez pas de terminer ici votre séjour breton. En mars dernier, j’ai pu tester avec bonheur leur nouvelle collection de programmes éphémères. Pour la deuxième édition l’établissement propose, du 1er septembre au 15 novembre, « After the summer » un séjour de 3 jours et 12 soins qui vont prolonger tous les bénéfices de votre été breton. Rendez-vous compte par vous même de la richesse de ce programme : un gommage polynésien, deux bains hydromassants (eau des lagons et aromacéance détente), un enveloppement relaxant et reminéralisant aux 3 algues, un enveloppement velours hibiscus, une douche à jet, un lit hydromassant, un modelage Mahana aux balottins, un modelage Thaï de 80 mn, un soi visage fondamental de la mer de 60 mn, un coaching vitalité et une séance de Pilates ou yoga. Avec un vélo mis à disposition par personne pour tout le séjour, vous aurez en plus le temps de découvrir les environs. Des nombreuses criques et des 6 plages de sable blanc au port de plaisance, en passant par la vieille ville qui raconte l’histoire de France. Et n’oublions pas les pauses gastronomiques comme un déjeuner au restaurant La Coquille, dans le port de pêche. Le chef propose une carte qui change bien sûr avec la saison. Lors de mon passage, j’ai pu déguster en entrée un cappuccino d’oignon nouveau, crème de petits pois à la Française, lard croustillant, qui ouvraient bien l’appétit suivi en plat d’un cabillot rôti, amandines écrasées, sauce xérès, dont mes papilles s’en souviennent, pour terminer par un tiramisu pomme et coings caramélisés, mousse légère au cidre. La formule du jour est proposée à 20 euros, et les menus vont de 36 à 46.50 euros. Je vous conseille aussi de tester la table de Cyril Le Rest, le chef du restaurant Le Domaine au Thalasso Concarneau Spa Marin Resort. Cette table a tout des grandes tables. Son modèle, Michel Guérard, serait fier de lui. J’ai testé L’instant Menu avec une entrée, un plat et un dessert pour 32 euros qui change selon les saisons. Je me suis vraiment régalé des 6 huîtres N° 2 perle d’Armorique, d’un pavé de lieu avec langoustines persillées et sa polenta crémeuse, puis d’une demi lune chocolatée et sa douceur chocolat blanc. Je n’ai qu’une hâte : recommencer !
Séjour éphémère à partir de 864 euros par personne comprenant 3 jours et 3 nuits au resort en demi-pension, surclassement en chambre latérale mer, 12 soins par personne et mise à disposition d’un vélo par personne durant tout le séjour.

Thalasso Concarneau Spa Marin****
36 Rue des Sables blancs
29900 Concarneau
+33 2 98 10 90 54

Restaurant La Coquille
1 quai du Moros 
29900 Concarneau
+33 2 98 97 08 52

Comme un inventaire à la Prévert, Olivier Lecollinet et le photographe Jean-Christophe Gatinol nous dévoilent une Bretagne inattendue et pleine de surprises. On y trouve une sainte aux yeux bridés, le fameux arbre recouvert d’or ans la forêt de Brocéliande, une horloge astronomique à 10 cadrans, un canal en pleine forêt, une chapelle enterrée… Mieux qu’un guide, cette Bretagne-là fait rêver. Et nul doute que dans votre voyage initiatique, dans des îles extraordinaires, dans les phares, dans les landes, dans les festivals ou les hôtels, ces 192 pages sauront vous enchanter. Normal au pays de Merlin l’enchanteur. « Bretagne secrète et insolite », Les Beaux Jours, depuis mars 2009 en librairie pour 19 euros.

Photographie en une : Escalier du phare d’ Aber-Wrac’h, côte des Abers, Bretagne- © FISHER George.

Damenora:
Gîtes Il était une fois
26, Tregadon
56430 Néant-sur-Yvel
Tél. : +33 2 97 74 59 40

« Entre Terre et Mer »
Festival de Contes
le mardi 14 août 2018 à 20 h 30
Tarif 5 €/1,5 € de 5 à 12 ans.
billetterie : +33 6 98 23 50 75
la chapelle
Saint-Egarec
29890 Kerlouan
Comment y accéder

Balades contées nocturnes 
à partir de 11 €
Auberge des VoyaJoueurs
Rue du Chaperon Rouge
56380 Monteneuf
Tél. : +33 2 97 93 22 18

Phare de Kerbel
71 Route de Port-Louis
56670 Riantec
Tel. : +33 6 08 21 37 74

Randonnée du petit matin
Botmeur — 8,5 km — tout public (randonnée non adaptée aux enfants de moins de 7 ans).
Départ de l’ancienne école de Botmeur.
Durée rando : environ 3 heures
Bottes ou bonnes chaussures indispensables.
Tarif : 15 €. – (7-14 ans) : 9 €
Règlement sur place
Contact : ADDES 02 98 99 66 58
réservation en ligne
Dates 2018 : jeudi 19 juillet (6 h) — jeudi 02 août (6 h 20) — jeudi 16 août (6 h 40) — jeudi 30 août (7 h) — dimanche 30 septembre (7 h 45) — dimanche 04 novembre (7 h 40) — dimanche 09 décembre (8 h 30).

Île Louët
Réservation en ligne
Modalités du séjour

Citadelle Vauban
« Hôtel-Musée »
56 360 Le Palais
Tél. : 02 97 31 84 17
Réservation reception.vauban@leshotelsparticuliers.com
Tarifs sur demande.

Bretagne Impériale
Office de tourisme de Pontivy Communauté
Renseignements et locations
Tél. : 02 97 25 04 10

Concarneau
Thalasso Concarneau Spa Marin****
36 Rue des Sables blancs
29900 Concarneau
+33 2 98 10 90 54

Restaurant La Coquille
1 quai du Moros 
29900 Concarneau
+33 2 98 97 08 52

À la découverte des landes de Bretagne
Écomusée du pays de Rennes
Ferme de la Bintinais
35200 Rennes
Tél. : 02 99 51 38 15

Département d’Ille-et-Vilaine Service patrimoine naturel
1 avenue de la Préfecture
CS 24218
35042 Rennes Cedex
Tél. : 02 99 02 36 86

Association Les Landes
1 rue des Menhirs
56380 Monteneuf
Tél : 02 97 93 26 74

Écomusée de Saint-Dégan
Rue park segal
56400 Brec’h
Tél : 02 97 57 66 00

Musée de Préhistoire de Carnac
10 Place de la Chapelle
56340 Carnac
Tél : 02 97 52 22 04

Musée d’art et d’histoire
Cour Francis Renaud
Rue des Lycéens Martyrs
22000 Saint-Brieuc
Tél : 02 96 62 55 20

Maison des Landes & Tourbières
10 rue de l’Eglise
22110 Kergrist-Moëlou
Tél : 02 96 36 66 11

Parc naturel régional d’Armorique
15 place aux Foires
29590 Le Faou
Tél : 02 98 81 90 08

Écomusée des Monts d’Arrée
GIP Musées de territoires finistériens
Maison Cornec
29190 Saint-Rivoal
Tél : 02 98 68 87 76
Moulins de Kerouat
29450 Commana
Tél : 02 98 68 87 76

Musée de l’École rurale en Bretagne
GIP Musées de territoires finistériens
Kergroas
29560 Trégarvan
Tél : 02 98 26 04 72

Partagez29
Tweetez4
Partagez
Enregistrer
33 Partages