">">

Lundi 27 octobre se tenait la finale du 28ème concours du meilleur sommelier de France à Beaune (Côte-d’Or). Le lauréat, Johathan Bauer-Monneret, chef sommelier au Spring (Paris), s’est démarqué des trois autres candidats, Mikaël Grou et Florent Martin du Four Seasons George V (Paris), Jean-Baptiste Klein du Clos des Sens (Annecy-le-Vieux), tous les quatre faisant preuve de savoir-faire technique et d’aisance.
Pour cette finale, les candidats avaient 30 minutes pour être les meilleurs dans différents ateliers (dégustation commentée, préparation d’un repas de mariage, gestion de trois tables de clients) devant un public de 500 spectateurs passionnés. Parmi le Jury se trouvaient trois Meilleurs sommeliers du monde : Serge Dubs, Philippe Faure-Brac et Olivier Poussin. Johathan Bauer-Monneret participait à sa première finale et était déjà lauréat du titre de Meilleur jeune sommelier de France, Trophée Duval Leroy cuvée 2009.

Jonathan Bauer-Monneret
De gauche à droite : Michel Hermet (président de l’UDSF), Johathan Bauer-Monneret,
Claude Chevalier (président du BIVB) lors de la remise des prix. Photo © Jean Bernard.