chambre 1

Le trio précurseur et trendy, qui a relancé avec panache les speakeasy à Paris, réalise son rêve et révolutionne Pigalle avec leur premier hôtel, Le Grand Pigalle Hôtel, cosmopolite comme nous aimons. Adieu la nostalgie, bye bye les clichés surannés et poisseux qui collaient encore à la peau de la belle Pigalle. Lavés, liquidés, dézingués à l’eau du petit jet de la fontaine de la place. Exit les malfrats des années cinquante. Seuls quelques clins d’oeil déco de l’esprit de ces années-là subsistent. En 2016, les peep show sordides disparaissent et laissent leur place à la scène burlesque beaucoup plus classieuse et glamour. La Pigalle l’ancienne est morte, laissant les Prévert, les Lautrec et autres Mistinguett aux souvenirs du passé.

Romée de Gorianoff, Olivier Bon et Pierre-Charles Cros souhaitaient un lieu loin de toute nostalgie pour leur tout premier hôtel. On peut dire sans flatterie que c’est réussi. En 2009, Excellens Magazine avait déjà interviewé Olivier Bon lors de l’explosion Experimental Cocktail Club. Marque de fabrique des trois Français, les noms légèrement décalés qui suscitent immédiatement la curiosité et l’intérêt. Ce fut le cas pour l’Experimental Cocktail Club, le Curio Parlor, le Prescription Cocktail Club jusqu’à aujourd’hui avec le Grand Pigalle Hôtel. Déjà conscients à l’époque de l’importance de la décoration qui signe un lieu, ils font appel ici à la décoratrice Dorothée Meilichzon auréolée du tout récent prix « Designer of the year » de Maison et Objet (septembre 2015) et habituée des exigences particulières de l’hôtellerie haut de gamme. Les 37 chambres qui possèdent toutes leurs moulures d’origine ont des balcons donnant sur les allées boisées de l’avenue Frochot bordées de maisons particulières. Les cheminées, les papiers peints vieillis et texturés, les lampes et les poignées en laiton, les faïences des salles de bains, les bureaux sur-mesure en acajou et leurs poignées de tiroirs et de portes, les châssis vitrés, l’épaisse moquette martini avec cabochons dorés, l’ananas doré piqué sur chaque porte, les tables roulantes dans chaque chambre, tout respire l’excellence et le chic actuel, mais en autant de clin d’oeil discret au passé. Bref, après un an de travaux, c’est parfait.

Naturellement, impossible d’échapper à l’époustouflante vue sur le Sacré Cœur. C’est une des vues emblématiques de Paris avec la Tour Eiffel. L’entrée dans un « esprit bed and beverage » selon les maîtres des lieux ouvre l’accès à la réception est au bar à vin de l’hôtel. L’inspiration y est new yorkaise avec des fauteuils en cuir noir, des canapés capitonnés, des tables octogonales aux inserts de laiton donnent à l’endroit un esprit bohème et authentique. Le bar à vin s’est inspiré de l’Orient Express et la carte des vins conçue par Nicolas Smith, sommelier du groupe, a un accent italien avec quelque 200 références de plus de 20 régions notamment les vins de Benanti et d’Alberto Graci, le cépage barolo (« rois des vins, vins des rois ») de Burlotto. On reconnaît là aussi la patte de l’Experimental Group dans des choix originaux, mais toujours pointus et d’excellente qualité. Si vous choisissez cet hôtel, sachez que le petit-déjeuner est servi de 7 h à 11 h et le déjeuner de 12 h à 15 h. Quant au brunch, il est proposé le dimanche et les jours fériés. Depuis peu, c’est le chef italien Giovanni Passerini, qui agite les papilles parisiennes, qui signe la carte. Une sélection de tapas à la burata, au jambon à la truffe, mettent en bouche de 18 h à 2 h du matin et le restaurant est ouvert de 19 h à 23 h. Naturellement, nous sommes conquis.


Photographies : © Kristen Pelou et Paul Bowyer

Grand Pigalle Hôtel
29 rue Victor Massé
75009 Paris
Réservations : 01 85 73 12 00
www.grandpigalle.com

2007 Ouverture de l’Experimental Cocktail Club, à Paris.
2008 Ouverture du Prescription Cocktail Club.
2011 Naissance de la compagnie des vins surnaturels.
2012 Ouverture de l’Experimental Cocktail Club, à New York.
2013 Création du Fish Club.
2015 Ouverture du Grand Pigalle.
Experimental Group : http://www.experimentalevents.com/

Les adresses
Paris
Experimental Cocktail Club, 37, rue Saint-Sauveur, 75002.
Prescription Cocktail Club, 23, rue Mazarine, 75006.
Compagnie des vins surnaturels, 7, rue Lobineau, 75006.
Beef Club & Ballroom, 58, rue Jean-Jacques-Rousseau, 75001.
Fish Club, 58, rue Jean-Jacques- Rousseau, 75001.
Grand Pigalle Hôtel, 29, rue Victor-Massé, 75009.
Restaurant Bachaumont et Night Flight Bar, 20, rue Bachaumont, 75002.
Mathis Bar & Restaurant, 3, rue de Ponthieu 75008.
Londres
Experimental Cocktail Club Chinatown, 13A Gerrard St., Chinatown, W1D 5PS.
Compagnie des Vins Surnaturels, 6 & 8-10 Neal’s Yard, WC2H 9DP.
Joyeux Bordel, 147 Curtain Road, EC2A 3QE.
New York
Experimental Cocktail Club Lower East Side, 191 Chrystie Street.
Compagnie des vins surnaturels, 249 Centre Street.
Ibiza
Experimental Beach, playa des Codolar Salinas, Ibiza.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez