BoumBoum, quand la fête fait boum !

Une fois n’est pas coutume, parlons night-club. Le BoumBoum à Paris réveille le 8e arrondissement. Et pour la New Year’s Eve 2018, le dress code est soyez masqués ! Eyes Wide Shut.

par | 12 décembre 2017 | Actualités, Cocktails Bar & Lounge

Une fois n’est pas coutume, parlons night-club. Ce n’est pas trop notre domaine d’expertise, mais nous avons été bluffé. Quand on nous a parlé en septembre de BoumBoum à Paris, nous avons pensé à Paris Boum Boum, le célèbre gratuit parisien des années 80 et 90. Erreur ! Et c’est là qu’on nous cite le nom bien connu de Laurent de Gourcuff. Bon sang, mais c’est bien sûr ! Le nouveau pape des nuits parisiennes qui lançait il y a 4 ans Monsieur Bleu et sa terrasse au Palais de Tokyo ; sans oublier Loulou le restaurant du musée des Arts Décoratifs au Louvre. Depuis, il a inauguré La Clairière du château de Longchamp et a repris en main l’ancien Showcase, sous le pont Alexandre-III, transformé en cabaret immersif. En septembre, il a inauguré aussi Le Piaf, un restaurant et bar à cocktails de 80 couverts à l’angle de la rue Jean Mermoz toujours dans le 8e arrondissement. Une success story qui a attiré l’attention du groupe Accor qui est devenu partenaire à hauteur de 31% du groupe Noctis, la société de Laurent de Gourcuff fondée en 2008.

Le BoumBoum donc qui réveille le 8e arrondissement doit aussi sa notoriété et son énergie à Alexander Ghislain (co-propriétaire du Raspoutine et du Ginger) et Nicolas Salcedo du club Toy Room à Londres. Le lieu conçu comme un appartement parisien extravagant aménagé en arène dans un style Néo Seventies est signé par l’architecte Charles Tassin. L’espace de 350m² propose 2 ambiances avec d’un côté, le bar (lounge et terrasse de 30 places assises chauffée l’hiver) avec une atmosphère glamour décomplexée et de l’autre la partie club avec une belle hauteur sous plafond, de grandes banquettes et 38 tables. À noter, les murs qui dissimulent des écrans géants sur lesquels sont notamment diffusées les paroles de chansons. Car ce club se veut avant tout un club participatif offrant la possibilité aux clients de chanter leurs morceaux préférés tout en écoutant le mix du dj. Une expérience interactive entre le lieu, le dj et la foule imaginée par Hugo Hen, le directeur artistique. Côté musique, BoumBoum met l’accent sur les classiques musicaux, du rock au hip hop en passant par les généralités des années 80 à aujourd’hui.

Et pour le samedi 31 décembre pour la New Year’s Eve 2018, le dress code est soyez masqués ! Eyes Wide Shut.

BOUMBOUM
37, Avenue de Friedland 75008 Paris
Tél. : 06 30 02 30 02
Ouvert les vendredis et samedis de 23h30 à 6h du matin
Service voiturier.
Possibilité de privatiser l’endroit du dimanche au jeudi.

Partagez22
Tweetez
Partagez4
Enregistrer
26 Partages