On en a connu des demolition party, dont la plus célèbre en 2008 fut celle du Royal Monceau sous l’œil gourmand de Philippe Starck. Aujourd’hui, et pendant un mois, jusqu’au 12 février, un ancien supermarché à l’abandon dans le haut Marais à Paris devient le Black Supermarket et offre à des artistes un terrain de jeu de 400 m² qu’ils se partagent avec une offre de restauration.

Black Supermarket est aussi une manière de communiquer de manière ludique autour des noirs comme le café pour la marque Carte Noire*. Ludique donc, le maître mot pour cet espace éphémère détournant les codes et les accessoires du supermarché. Les caddies sont transformés en fauteuil, les cafés de la marque sont proposés à la dégustation associés à une offre de petite restauration (de 7 à 15 euros) allant de l’éclair en dessert, en passant par le saumon gravlax ou des buns baptisés black buns. Le soir, place aux cocktails (10 euros) travaillés à la façon de l’intensité aromatique des capsules de café. Cette vogue de l’éphémère (lieu, événement, boutique et autre pop-up), pour créer de la rareté dans des lieux souvent décalés n’en finit plus d’aiguiser efficacement nos sens émoussés depuis quelques années déjà.

Quant aux dix artistes : L’Atlas, Katre, Mist, Sun7, Astro, Fenx, Tanc, Teurk, L’Outsider et Swiz, ils auront carte blanche pour investir les lieux et donner leurs interprétations du noir. Une mission articulée autour de performances artistiques, d’ateliers participatifs (digital et virtual graffiti, yarn bombing — ou tricot urbain qui investit la rue en utilisant et en recouvrant le mobilier urbain, les sculptures, les arbres d’ouvrages à base de fil —, stencil, stickers art,), sans oublier les marchés de jeunes créateurs. Le Black Supermarket éteindra la lumière pour un noir absolu à la fin de la destruction party qui débutera le dimanche 12 février à partir de midi.

BS 1
BS 3
BS 2
BS 4

Black Supermarket sur Instagram
43 rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris
Ouvert de 10h à minuit le mardi et mercredi
Ouvert de 10h à 2h le jeudi, vendredi, samedi
Closing/arty destruction party
le dimanche 12 février à partir de 12h

* Créée en 1978 par René Monnier le fondateur des Cafés Grand’Mère, la marque Carte Noire appartient au groupe Lavazza depuis février 2016. C’est aussi une occasion pour la marque de créer l’événement autour de ses nouvelles capsules de café et de leurs emballages

4 Partages
Partagez
Partagez4
Tweetez